Une salle de bain zéro déchet : par où commencer ?

S’inscrire dans une démarche zéro déchet est bénéfique pour plusieurs raisons : vous faites des économies et vous prenez soin de votre santé et de la planète.
A L’instant Nature, nous travaillons depuis plusieurs mois sur ce sujet dans le but de vous proposer des produits 100% naturels, tout en limitant les emballages plastiques qui sont l’ennemi n°1 de notre chère planète. Aujourd’hui, nous allons vous donner quelques conseils pour vous aider à réduire les déchets de votre salle de bain.

Une salle de bain zéro déchet : par où commencer ?

Dans un premier temps, FAITES LE TRI ! Ne gardez que les produits dont vous avez réellement besoin. Faite le test sur plusieurs semaines et voyez quels produits vous n’utilisez que très peu ou même plus du tout. Vous en trouverez forcément 😉

Ensuite, essayez de trouver des alternatives. Pourquoi ne pas remplacer votre démaquillant, votre crème visage ou encore votre lait pour le corps par une huile de Jojoba ?
Et votre shampoing ? Avez-vous pensé au shampoing solide ? Ou encore au vrac ? Une fois vides, les contenants de nos shampoings finissent très souvent à la poubelle. Pour éviter cela, vous pouvez, par exemple, vous rendre dans un magasin spécialisé proposant des shampoings en vrac. Remplissez votre flacon et le tour est joué !

Mais alors : quelle marque utiliser ? Et pourquoi ?

Depuis quelques mois, nous proposons de nouvelles marques qui s’inscrivent dans une démarche zéo déchet :

– Lamazuna, une marque de cosmétiques 100% naturels, cruelty free et surtout zéro dechet ! La plupart sont des produits solides (comme les shampoings ou les dentifrices par exemple), ou encore des produits lavables et réutilisables, comme les oriculis (pour nettoyer vos petites oreilles) et les lingettes démaquillantes.

-Les Savons de Joya, qui fabrique (à la main) des savons surgras bio et des cosmétiques solides bio (shampooing solide, dentifrice solide, déodorant solide, etc.).

-MyBoo , le spécialiste des brosses à dents recyclables et biodégradables en bambou.


Maintenant, on vous fait une présentation rapide des produits :

Le shampoing solide :
Beaucoup sont septiques quant à l’efficacité des shampoings solides. On peut penser qu’ils lavent moins bien qu’un shampoing liquide, ou alors qu’ils laissent une pellicule désagréable sur le cheveu. Honnêtement, le meilleur moyen de vous prouver le contraire, c’est de tester ! En plus, un shampoing solide dure deux fois plus longtemps qu’un shampoing liquide !
Pour cheveux secs, cheveux gras ou cheveux normaux, il y en a pour tout le monde 🙂

L’oriculi :
Ce nettoyeur d’oreilles écologique remplace les bâtonnets ouatés à vie ! A la différence des bâtonnets, il empêche la formation de bouchon. Utilisez-le une ou deux fois par semaine, afin de retirer le cérumen visible à l’entrée de l’oreille. Economique et écologique, il est bien meilleur pour vos oreilles que les cotons tiges.

Le dentifrice solide : un dentifrice qui dure deux fois plus longtemps qu’un tube de dentifrice classique ! Frottez votre brosse à dents légèrement humide sur le dentifrice puis procédez au lavage. Pour les adeptes de la mousse : on vous conseille les dentifrices Savons de Joya 🙂

La brosse à dents en bambou : elle est biodégradable et compostable et possède des propriétés exceptionnelles. Concernant le bambou, ni engrais ni pesticide ni arrosage n’est nécessaire à son incroyable croissance. De plus, il est naturellement anti-bactérien et aide à la lutte contre la plaque dentaire.

Vous cherchez également des lingettes démaquillantes ? Un déodorant solide ? Un baume pour le corps ? Ca existe aussi, et on vous les propose même en magasin !
Retrouvez une grande partie de nos produits sur www.linstantnature-boutique.fr

Nous espérons que ce petit article vous aura encore plus encouragé à vous lancer dans le zéro déchet 🙂
On vous dit à très vite !
Tout naturellement,
L’équipe L’instant Nature

L’huile de carotte, pour le visage et les cheveux

L’huile de carotte, pour le visage et les cheveux

Parfaite pour illuminer le teint et préparer la peau au bronzage, l’huile de carotte lutte aussi contre le vieillissement cutané et aide à la régénération des cheveux secs ou abîmés.


Qu’est-ce que l’huile de carotte ?

SES PROPRIÉTÉS :
Obtenue par macération à froid de carottes dans une huile végétale, l’huile de carotte est source de provitamines A (de bêta-carotènes plus précisément) et de vitamine E.

SES BIENFAITS :
C’est l’huile bonne mine par excellence ! Mais pas seulement : antioxydante, l’huile de carotte neutralise les radicaux libres et lutte contre le vieillissement cutané. Elle participe aussi à la régénération cellulaire en cas de lésions, dues par exemple à un psoriasis ou à l’acné. Vous pouvez encore utiliser le macérât huileux de carotte sur vos cheveux, surtout s’ils sont ternes, abîmés et/ou secs.

CONSEILS D’UTILISATION :
Toute l’année, l’huile de carotte va vous donner un teint lumineux. Elle est particulièrement utile en période estivale puisqu’elle va, d’une part préparer votre peau au bronzage, d’autre part vous aider à garder ce même bronzage. Il suffit d’ajouter quelques gouttes dans votre crème habituelle. En soin de jour, l’huile de carotte vous aide à prévenir le vieillissement cutané et redonne de l’élasticité à votre peau. Vous pouvez alors l’utiliser pure ou en association avec une autre huile végétale, celle de jojoba, de noisette ou de figue de nigelle si vous avez une peau normale ou mixte, de bourrache ou de rose musquée sur une peau sèche, d’abricot sur une peau très sèche.

Si vous avez les cheveux ternes, secs, abîmés ou que vous les trouvez trop volumineux, réchauffez quelques gouttes d’huile de carotte entre vos mains et appliquez sur votre chevelure avant de l’envelopper une quinzaine de minutes dans une serviette chaude puis de rincer. Vous pouvez également enduire vos longueurs et vos pointes d’huile de carotte, laissez poser quelques heures et faites un shampoing doux. Vos cheveux retrouveront ainsi douceur et brillance.

HUILE DE BEAUTÉ :
Pour préparer votre peau au bronzage :
Mélangez 125 ml d’huile de carotte avec 50 gouttes d’huile essentielle de romarin et 9 gouttes de vitamine E.

MASQUE APAISANT :
Pour prolonger votre bronzage :
Préparez votre masque avec 1 cuillère à soupe d’huile de carotte, autant d’argile rose et 2 gouttes d’huile essentielle de camomille noble. Appliquez et laissez poser une quinzaine de minutes avant de rincer.

Attention, l’huile de carotte ne protège pas des rayons UV et ne remplace donc pas la crème solaire.

MODE DE CONSERVATION :
Sensible à l’oxydation, l’huile de carotte doit être conservée au frais et à l’abri de la lumière et de l’air.

Retrouvez tous nos conseils et produits en boutique :
L’instant Nature 114 rue Nationale 49300 CHOLET

ou sur notre site internet marchand : www.linstantnature-boutique.fr

 

 

Le vernis : sur vos ongles ou à la poubelle ?

100 % de toxines en moins avec ce vernis
Les femmes consomment de plus en plus de vernis à ongles et consacrent pas mal de temps à leur manucure ! Depuis quelques années, les gammes se diversifient et tous les looks sont possibles : du vernis rouge classique au doré pailleté, en passant par les nuances de l’arc-en-ciel. Hélas, cet engouement reste aveugle : peu de femmes connaissent la composition des vernis à ongles… Et vous, savez-vous ce qu’ils contiennent ? Et comment bien les choisir si vous tenez à votre santé ?

Le vernis : sur vos ongles ou à la poubelle ?

La majorité des vernis à ongles sont toxiques et polluants !

Les vernis à ongles classiques sont critiqués de longue date pour leur formulation polémique à plus d’un titre. Formaldéhyde, phtalates, la liste des ingrédients suspects est longue au rayon des vernis.

Le grand ennemi fut d’abord le formaldéhyde, un gaz utilisé sous forme liquide en cosmétique comme conservateur ou agent durcisseur. C’est un fort allergène et, par ailleurs, un agent suspecté d’être cancérigène.

C’est pourquoi son dosage dans la formule d’un cosmétique est aujourd’hui strictement limité par la réglementation européenne. Le formaldéhyde est interdit dans les aérosols, et sa concentration ne doit pas dépasser 0,2 % dans les cosmétiques.

La mauvaise nouvelle, c’est que dans les produits pour durcir les ongles sa concentration est autorisée jusqu’à 5 %. C’est beaucoup ! Surtout quand on sait qu’un durcisseur s’applique souvent sur un ongle abîmé ou ramolli et donc plus poreux…

Le formaldéhyde est un composé reconnu cancérigène, soit, mais on l’autorise à des doses infimes afin de circonscrire le risque.

Faut-il stopper le vernis ?

Oui, les vernis conventionnels sont à proscrire car ils contiennent dans leur écrasante majorité des agents potentiellement toxiques, couplés à des plastifiants polluants.

Ainsi, par exemple, le dibutylphtalate qui est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien, ou le toluène réputé neurotoxique, allergisant et irritant s’il est inhalé.

Non, il ne faut pas forcément renoncer complètement à des ongles joliment décorés. On trouve à présent de plus en plus de marques de vernis « naturels » qui proposent des produits sans toluène, sans dibutylphtalate, sans formaldéhyde et sans colophane. On les nomme les vernis « 4-free » (« sans les 4 » polluants). On peut citer la marque française Zao qui propose de jolis vernis écologiques et sont lauréates de la Mention Slow Cosmétique.

Toujours pas convaincue ?

Alors peut-être que la protection de l’environnement retiendra plus votre attention. Car l’impact écologique des vernis à ongles est tout aussi déplorable. Les formules conventionnelles (toutes grandes marques comprises) contiennent en effet invariablement des solvants, des plastifiants, des agents filmogènes et des résines synthétiques issus de la chimie lourde. Ces solvants et ces plastifiants sont les mêmes que ceux utilisés pour les laques de voiture et les peintures professionnelles – pas exactement les produits les plus écolos de notre quotidien ! Avez-vous vraiment envie d’utiliser le même genre de substances sur vos mains et de jeter ensuite des cotons imbibés de ces produits à la poubelle ?

« Comment est-ce que je fais pour avoir de belles mains, alors ? »

Faire une manucure saine et naturelle à la maison n’est pas si difficile. Et le résultat sera même très « tendance ».?

Une bonne manucure passe par des étapes immuables, qui peuvent être réalisées avec des produits naturels :

  1. Ramollir les cuticules avec un émollient

La première étape d’une manucure consiste à assouplir les cuticules et à nettoyer les doigts. La cuticule est la peau épaisse qui recouvre la base de l’ongle, afin de la protéger. Elle peut hélas très souvent sécher et se fendiller, ce qui n’est pas joli.

On remplit un petit bol d’eau tiède avec quelques copeaux de savon et on y plonge les ongles pendant 5 minutes environ. On retire les doigts du bain émollient, on sèche, et il ne reste plus qu’à repousser les cuticules avec un bâtonnet « pied de biche » ou un repousse cuticule. Attention, il est fortement déconseillé de couper les cuticules.

Si la peau est trop fendillée ou dépasse vraiment, on peut utiliser une pince à cuticule ou une « pince à envies » pour ôter les peaux effilochées.

  1. Nourrir l’ongle et les cuticules

Trois huiles font des merveilles pour cela : olive, argan ou ricin. Cette dernière est en outre réputée renforcer l’ongle et stimuler sa pousse. On peut masser une goutte sur chaque ongle tous les soirs, et de temps à autre baigner ses ongles dans un petit bol d’huile mêlée au jus d’un quart de citron pour un soin réparateur plus intensif.

  1. Limer et polir les ongles

Idéalement, on lime les ongles de l’extérieur vers la pointe, dans un seul sens plutôt qu’en va-et-vient (qui peut abîmer l’ongle ou favoriser son dédoublement). La lime émeri (en carton biface) est idéale car elle est abrasive d’un côté pour limer, et plus douce de l’autre pour éliminer les filaments d’ongle qui se présentent en dessous du bord libre après le limage. Une bonne lime en verre est plus efficace encore.

Pour un bord libre blanc et propre, on peut passer un cure-dent trempé dans le jus de citron.

Vient alors le moment de polir l’ongle si l’on souhaite lui donner un aspect lisse et brillant. On passe les 2 ou 3 faces de son polissoir successivement, dans des mouvements réguliers. Un polissage régulier peut rivaliser avec une pose vernis, car le rendu est certes naturel mais très glamour. Les polissoires ressemblent à des limes mais sont en fait dotés de 3 faces au minimum : une face abrasive pour dégager la plaque de l’ongle des impuretés, une face qui ponce en douceur l’ongle, et une face en cuir ou en plastique lisse qui fait briller.

  1. Vernir et démaquiller les ongles

On évite à tout prix les produits conventionnels.

On fait confiance aux marques « 4-free » qui ne contiennent pas de substances dangereuses pour la santé comme la marque ZAO. Pour le dissolvant, on tente d’avoir recours à un produit bio.

J’espère que vous trépignez d’impatience à l’idée de libérer vos ongles du joug des vernis chimiques ! La manucure maison ne prend que 20 minutes environ et peut être un vrai moment de plaisir pour soi. Testez-la !

Retrouvez tous nos conseils et produits en boutique :
L’instant Nature 114 rue Nationale 49300 CHOLET

ou sur notre site internet marchand : www.linstantnature-boutique.fr

Pourquoi utiliser un après-soleil ?

Quand il s’agit de soleil, vous, tout ce que vous savez faire, c’est bronzer ! Et vous avez bien raison… Pourtant, avouez-le, le plus souvent, vous le regrettez rapidement, en risquant des brulures et en vous retrouvant avec un bronzage pas du tout harmonieux !

Le mieux est d’assurer une protection solaire, qui vous permet, tout en bronzant d’éviter les coups de soleil. Le lait après soleil est aussi une étape indispensable mais souvent négligée, par un grand nombre. Pourtant, c’est très important ! Alors, pourquoi est-ce indispensable ?

 

Un après-soleil pour hydrater

Avec le soleil, vous avez chaud et vous transpirez. Votre peau perd de l’eau qui s’évapore. En fin de journée, elle est fatiguée et toute tirée. Il faut donc prendre les mesures nécessaires pour la réhydrater. Un des produits essentiels est le soin après soleil. Grâce à sa composition en agents hydratants et nourrissants comme du beurre de karité, de gel d’aloé vera bio ou encore d’extrait d’algue brune, il permet d’apaiser, et diminue les rougeurs dues à l’exposition au soleil.

 

Un soin après-soleil pour réparer

Ce soin est destiné également à réparer les dégâts du soleil et des radicaux libres qui détruisent les cellules.  De plus, les UV provoquent la libération de radicaux libres au sein du derme, qui abîment les cellules. Le soin après-solaire va limiter ces dégâts. Il contient des actifs antioxydants tel que l’alga gorria…  Si vous êtes au stade du coup de soleil, bien rouge et avec des cloques, le soin après-soleil ne vous apportera pas grand-chose, nous vous conseillons dans ce cas-là de l’huile de Nigelle. Une huile végétale anti-inflammatoire qui vous soulagera immédiatement.

 

Après-solaire : quand faut-il l’appliquer ?

Il ne faut pas attendre pour l’appliquer ! Dès que vous rentrez et vous prenez votre douche, appliquez généreusement votre soin après-soleil. Vous pouvez renouveler l’application quelques heures, après pour un effet rafraichissant.

Retrouvez tous nos conseils et produits en boutique :
L’instant Nature 114 rue Nationale 49300 CHOLET

ou sur notre site internet marchand : www.linstantnature-boutique.fr

Comment avoir une bonne mine naturellement ?

NOS CONSEILS BEAUTE POUR AVOIR UNE BONNE MINE NATURELLEMENT

Inutile de vous acharner sur le blush, le secret d’une mine resplendissante tient à tout autre chose, explications.

Pour un teint éclatant, commencez par nourrir votre peau de l’intérieur. Hydratez-vous suffisamment en buvant de l’eau tout au long de la journée. Dans l’assiette, favorisez des aliments riches en bêtacarotène comme la carotte bien sûr. Mais aussi la patate douce, le potiron, les abricots, les pissenlits ou le persil. Misez aussi sur les acides gras que vous trouvez dans certains poissons (maquereau, sardine, saumon, thon) les huiles de colza, noix ou encore les avocats.

 

Offrez-vous un teint frais grâce au sport

Le sport fait chuter les hormones du stress, qui peuvent créer des inflammations de la peau et de l’acné. Il nettoie aussi les pores et améliore la circulation sanguine et lymphatique. Au final, il permet d’obtenir un teint frais et une peau raffermie. Pour la mine pensez donc à pédaler, courir, nager ou danser en fonction de vos affinités.

 

Optez pour un gommage doux hebdomadaire

Pour éliminer les impuretés qui brouillent le teint, les excès de sébum, sans dessécher votre peau mieux vaut nettoyer votre visage matin & soir avec une eau florale. Même si vous ne vous maquillez pas, cette étape est essentielle.

Pour l’éclat utilisez également un gommage doux une fois par semaine pour nettoyer votre peau plus en profondeur.

Appliquez une crème adaptée à la nature de votre peau.

Matin & soir il est recommandé de pulvériser une fine brume d’eau florale sur votre visage, pour l’apaiser et faire barrage aux irritations. Hydratez ensuite avec un sérum et une crème adaptée à la nature de votre peau et au moment de la journée (matin et/ou soir) selon la fragilité de votre peau.

 

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter au 0241499362, ou à venir en boutique : L’instant Nature 114 rue Nationale 49300 CHOLET ou à l’institut : L’instant Détente 13 rue de Pineau 49300 CHOLET.

Pour découvrir nos produits : https://linstantnature-boutique.fr/

Quelle routine beauté pour les peaux sensibles ?

QUELLE ROUTINE BEAUTÉ POUR LES PEAUX SENSIBLES ?

Se laver, s’hydrater et se  maquiller avec de l’eczéma, du psoriasis ou de l’acné : le maquillage naturel des peaux sensibles et atypiques à problèmes.

Préférez un gel douche naturel ou un savon.

Plusieurs règles d’hygiène sont à adopter.

Les ados et beaucoup d’adultes adorent prendre des douches brûlantes. Pourtant l’eau chaude accélère les risques d’inflammation et de dessèchement de la peau. L’idéal est de régler la température si possible entre 32°C et 34°C. Ensuite il est conseillé d’utiliser un gel douche naturel (sans SLS) ou un savon naturel (aux huiles végétales, sans colorants ni parfums) pour préserver votre film hydrolipidique de la peau.

Par ailleurs la sécheresse de la peau est accentuée par l’eau calcaire. Les peaux sèches ont donc intérêt à ne pas rester trop longtemps sous la douche ou dans un bain (ne pas dépasser 15min).

Ensuite il est recommandé de se sécher délicatement en tapotant avec la serviette plutôt qu’en se frictionnant.

 

 

 

 

Mieux vaut appliquer un baume nourrissant type beurre de cacao ou crème fouettée en période hivernale. Appliquer une crème juste après votre douche car la peau est souple et le baume glisse mieux. Pendant les périodes douces, privilégier une huile type nigelle qui est idéale pour les problèmes cutanés. Dans tous les cas, préférez toujours un produit naturel.

Pour le maquillage il est recommandé de privilégier un maquillage naturel, qui laisse respirer votre peau sans pour autant proliférer les imperfections. Le maquillage naturel de la marque ZAO offre une solution compatible avec l’eczéma, l’acné, le psoriasis et permet d’obtenir des résultats étonnants.

La gamme ZAO présente dans la boutique et dans l’institut de beauté propose des formules pour les imperfections sévères, avec des correcteurs et des fonds de teint compacts.

Pour les imperfections légères, il existe des fonds de teint fluides à base d’huile de jojoba qui est un régulateur de sébum naturel.

En cas d’eczéma il est conseillé d’éviter les poudres compactes.

Le principe est toujours le même :

  • Commencer pour hydrater votre peau avec un soin adapté.
  • Appliquer votre fond de teint avec un pinceau, afin d’avoir un rendu plus naturel.
  • Souligner les sourcils et la bouche pour rééquilibrer votre visage.
  • Opter pour un mascara hypoallergénique pour sublimer votre regard.
  • Et surtout pensez à bien vous démaquiller en fin de journée.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter au 0241499362, ou à venir en boutique : L’instant Nature 114 rue Nationale 49300 CHOLET ou à l’institut : L’instant Détente 13 rue de Pineau 49300 CHOLET.

Pour découvrir nos produits : https://linstantnature-boutique.fr/

Peau très sèche, que faut-il faire ?

PEAU TRÈS SÈCHE, QUE FAUT-IL FAIRE ?

Le froid met notre peau à rude épreuve.

Pour prévenir les tiraillements, rougeurs, squames, autant de signes de peau sèche, il faut utiliser des crèmes et des nettoyants spécifiquement formulés pour recréer la barrière protectrice de la peau et réhydrater l’épiderme.

En hiver, la production de sébum ralentit et la couche externe de l’épiderme recouverte d’un film hydrolipidique est altérée. Celle-ci devient perméable et laisse s’échapper une quantité importante d’eau. Les mains et le visage, surtout les lèvres dépourvuent de sébum souffrent tout particulièrement car ils sont plus souvent exposés aux conditions climatiques (froid, vent, variations de température) vous êtes d’autant plus à risque d’avoir « une peau de crocodile » en hiver si vous avez déjà une peau sèche ou très sèche ou sensible.

Mieux vaut utiliser un nettoyant surgras sans savon.

Il est important de se nettoyer la peau avec un soin doux pour ne pas éliminer les lipides naturels. Pour cela préférez un nettoyant surgras, sans savon, contenant des agents hydratants et nourrissants.

Un nettoyant doux avec un minimum de tensioactifs (cela s’accompagne donc de peu de mousse afin d’éviter le dessèchement mais également pas de parfum, ni de colorant) pour assurer un nettoyage tout en douceur et une hydratation durable.

Préférez un baume à la texture riche.

En parallèle, appliquez une crème nourrissante tous les jours, matin et soir de façon régulière :

Un lait, une crème, un baume selon les besoins de votre peau. Il faut savoir que les peaux sèches voir très sèches nécessitent plutôt un baume, à la texture plus riche.

Autre option, l’application d’un soin cold cream. Cette crème à base de cire d’abeille et d’eau thermale nourrit intensément l’épiderme. Quel rituel d’application ? Laissez poser un masque nourrissant sur la peau de votre visage une à deux fois par semaine.

 

Enfin, il est également possible de soutenir votre peau de l’intérieur. Pour cela des huiles de bourrache, d’onagre ou d’argan, vous aideront à maintenir une peau hydratée et nourrie en toute saison.

Des rituels du quotidien bénéfiques à votre peau.

Certains gestes du quotidien permettent par ailleurs de garder votre peau au beau fixe :

  • Éviter de prendre des bains trop chauds mieux vaut prendre des douches tièdes afin de garder la peau ferme.
  • Après votre douche tamponnez votre peau avec votre serviette pour ne pas fragiliser votre peau.
  • Porter des gants en hiver et appliquer une crème pour les mains à la texture riche permet également de lutter contre les éventuels tiraillements.

www.linstantnature-boutique.fr

5 conseils pour prendre soin de ses cheveux après l’été

5 CONSEILS POUR PRENDRE SOIN DE SES CHEVEUX APRES L’ÉTÉ

Réparer ses cheveux en profondeur après l’été est une étape importante, voici quelques conseils naturels à adopter à la rentrée.

  1. Renforcer, stimuler, illuminer : les compléments alimentaires naturels ont des vertus insoupçonnées pour renforcer la chevelure. Surtout lors des changements de saisons.

Gelules cheveux & ongles :

Une formule riche en vitamines (B5, B6, B8) et un apport ciblé en minéraux (riche en sélénium, source de zinc), ce complément alimentaire allie les atouts naturels du pollen, de la levure de bière et de la myrtille, 3 ingrédients bien connus lorsqu’il s’agit de prendre soin de sa chevelure à l’aide d’ingrédients naturels.

Apport riche en sélénium et source de zinc, contribuant au maintien de l’état normal des cheveux et des ongles. La richesse de ce produit en vitamine B8 contribue au maintien normal des cheveux.

2. On s’occupe des racines : une à deux fois par semaine optez pour des bains d’huiles : les cheveux sont incroyablement doux et brillants. Les bains ont un effet protecteur sur les cheveux qui ont tendance à vite s’abîmer.

L’huile ayurvédique Alepia :

Un soin complet pour les cheveux ! Cette huile ayurvédique stimule la pousse des cheveux, ralenti la chute des cheveux, apporte force, douceur et éclat. Elle soulage le cuir chevelu des démangeaisons et lutte contre l’apparition des pellicules. L’huile capillaire s’utilise sur le cuir chevelu en massant délicatement des bouts des doigts. Appliquez ensuite l’huile sur toute la longueur du cheveu jusqu’à la pointe mèche par mèche. Laisser poser de quelques heures à une nuit entière puis laver avec un shampoing doux. Composition : huile d’Olive, de Ricin, de Nigelle, de Grenade, des extraits d’Amla, de Bhringaraj, et de l’huile essentielle de Lavande.

3. On s’occupe des pointes :  deux à trois fois par semaine, on applique un masque nourrissant et réparateur AVANT de te laver les cheveux. Pourquoi avant le shampooing ? Car les soins pénètrent mieux sur cheveux « sales » que sur cheveux mouillés.

Masque capillaire :

Un soin étudié pour nourrir intensément les cheveux, même les plus secs !Dans une odeur gourmande et suave de Tiaré, vos cheveux retrouvent toute leur souplesse et leur brillance grâce à la puissance des ingrédients végétaux… Un soin capillaire indispensable !

Appliquez de la moitié de la chevelure jusqu’aux pointes puis laisser poser 1 à 2 heures (voire une nuit complète également). Rincer à l’aide d’un shampooing doux adapté.

4. Le shampoing : quel que soit le type de cheveux, utilisez toujours un shampoing doux pour éviter d’agresser le cuir chevelu et ainsi éviter les démangeaisons, irritations, pellicules… 

 Le shampoing ginko Olive :

Revitalise profondément et tout en douceur les cheveux sans tonus et sensibilisés ainsi que le cuir chevelu. Les précieux principes actifs issus du ginkgo bio, du jus d’aloe vera bio et l’inuline redonnent vitalité et tonus aux cheveux.

Pour plus de brillance il existe dans la même gamme le shampoing orange & coco.

Disponible en formats 200ml & 950ml.

5. Dernière étape : l’après shampoing comme son nom l’indique, s’applique après le nettoyage des cheveux avec le shampoing. Shampoing et après-shampoing sont donc deux produits bien différents qui ne visent pas les mêmes objectifs. l’après-shampoing aide à lisser la fibre capillaire et à protéger les cheveux. Leur niveau d’hydratation est préservé, ils sont protégés du dessèchement, ils gagnent en brillance et en souplesse.

L’après shampoing Alepia :

L’après shampoing est une formule riche en eau florale de jasmin, lavande et romarin enrichit à l’huile d’olive pour un démêlage tout en douceur. Il respecte les cheveux sans les irriter. Cet après shampoing convient à tous les types de cheveux. Pour l’utiliser il suffit de l’appliquer sur des cheveux mouillés et de rincer à l’eau tiède.

Pour rappel, l’eau chaude ouvre les écailles de la fibre capillaire et qui s’emmêle plus facilement.

Et voilà, il n’y a plus aucune excuse pour débarquer le cheveu frisottant et rêche en septembre !

www.linstantnature-boutique.fr

Nos recettes de soins maison pour les pieds secs

NOS RECETTES DE SOINS MAISON POUR LES PIEDS SECS

Après l’été nous avons toujours les pieds secs, voici 4 recettes de cosmétiques faits maison pour retrouver des pieds doux après l’été.

Etape n°1 : Bain de pieds au miel

Un bon bain de pied c’est agréable et relaxant! De plus les pores seront beaucoup plus dilatés pour une meilleure absorption des soins souvent.

 Les ingrédients:

Une bassine d’eau tiède

Cinq cuillères à café de miel liquide pour ses propriétés nourrissantes et antibactériennes.

Cinq cuillères à soupe de sel de bain de la mer                                                                                                    morte.

Faites chauffer de l’eau et versez-la dans une bassine. Ajoutez-y le miel et le sel puis mélanger jusqu’à ce que le miel & le sel fondent un peu et se répartisse dans l’eau. Trempez ensuite vos petons dans la bassine pendant une quinzaine de minutes.

Etape n°2 : Gommage à l’huile d’argan

Gommer ses pieds secs est la deuxième étape d’une routine beauté pour les rendre doux. En effet, cela va permettre d’éliminer les cellules mortes pour littéralement faire peau neuve !

Les ingrédients

Quatre cuillères à soupe d’huile d’argan pour ses propriétés hydratantes

Une cuillère à soupe de sel de la mer morte pour gommer et purifier en même temps.

Frottez vos pieds avec ce mélange en insistant sur les zones les plus sèches et notamment le talon. Rincez afin d’éliminer tous les cristaux de sel.

Etape n°3 : Masque au beurre de karité et à la banane

Deux fois par mois, appliquer un masque d’une nuit pour vos pieds secs est le meilleur moyen de les nourrir et de les hydrater en profondeur.

Les ingrédients

Du beurre de karité BIO car il est très nourrissant

Une demi banane car elle répare l’épiderme

Mélangez les deux ingrédients pour obtenir une pâte homogène. Recouvrez vos pieds d’une fine couche de cette préparation, juste avant de vous coucher. Enfilez des chaussettes, et mettez-vous au lit. Au réveil, vos pieds seront beaucoup plus doux !

 

Le petit plus :

Utilisé en soin ou en huile de massage, cette huile est idéale pour les pieds secs.

Une fois par jour, massez vos pieds (ou demander à quelqu’un de vous le faire, c’est encore mieux !) avec l’huile d’amande douce.

 

 

 

Avec ces soins maison, fini la peau qui craquelle et les pieds rêches.

A vous de jouer pour chouchouter vos petons !

Pour découvrir l’intégralité de nos produits c’est par ici : linstantnature-boutique.fr

Découvrez la routine beauté de Clémence

AUJOURD’HUI, CLÉMENCE VOUS DÉVOILE SA ROUTINE BEAUTÉ.

Cela fait plusieurs années que j’ai découvert les cosmétiques naturels. Coup d’œil sur ma routine beauté, et les petites astuces que je vous partage :

1- Ma routine beauté au quotidien

Le matin

 

Ma peau étant soigneusement nettoyée la veille.

Un peu d’hydrolat (de menthe poivrée, lavande, ou de Rose) me suffit pour rafraîchir ma peau et la réveiller un peu !

 

 

 

 

J’applique ensuite une noisette du sérum hydratant de chez Propolia.

Je l’applique sur l’ensemble du visage, sans oublier le contour de l’œil.

Pour le contour des yeux je l’applique par tapotement de l’extérieur vers l’intérieur, effet décongestionnant et drainant garantis !

 

 

Je termine par une pression d’huile végétale de jojoba, parfaite pour hydrater ma peau tout en régulant les éventuels excès de sébum qui pourraient faire briller ma peau au cours de la journée.

Je n’oublie bien sur jamais le décolleté, qui à lui aussi besoin de beaucoup de soins et d’hydratation.

 

 

 

J’attends ensuite quelques minutes avant de commencer à me maquiller, afin que les actifs aient bien pénétrés dans ma peau. L’huile de jojoba est également excellente base pour un maquillage minéral.

Le soir

Après une journée de travail : Le démaquillage et le nettoyage de la peau sont des étapes essentielles qu’il ne faut sous aucun prétexte omettre, sous peine de voir apparaître boutons, imperfections…

Après m’être soigneusement nettoyées les mains, je prélève 4 pressions d’huile végétale de jojoba que je répartis sur l’ensemble de mon visage en commençant par les joues, le front, le menton, puis en finissant par les yeux et la bouche.

L’action de l’huile répartie ainsi sur la peau va permettre de décoller les résidus de poussières, de maquillages et toutes les saletés accumulées tout au long de la journée.

Afin de les éliminer, j’utilise l’éponge Konjac. Cette petite éponge issue d’une racine est composée de fibres végétales d’une plante vivace asiatique.

Elle nettoie la peau en profondeur sans l’abîmer. J’imprègne donc mon éponge avec de l’eau tiède à chaude, et la passe sur mon visage avec des mouvements circulaires, en insistant sur la zone T : front, ailes du nez, menton. Ce véritable massage tonifiant et exfoliant rend la peau douce et lumineuse.

 

Ensuite, je fais mousser sur mon visage un savon pour éliminer les dernières impuretés. Mais pas n’importe quel savon !

Mon chouchou est le savon ROYER dont la composition riche en bave d’escargot fraîche lui confère des propriétés hydratantes, cicatrisantes et désinfectantes remarquables.

Il aide à la cicatrisation et à la régénération des tissus cutanés.

 

 

 

Puis je pulvérise un hydrolat pour me débarrasser du calcaire présent dans l’eau du robinet et agressif pour les peaux sensibles.

Puis je termine avec un soin anti imperfections que j’ai confectionné moi même :

  • Recette de soin anti imperfections

-4 pompes d’huile végétale de nigelle

-2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

-1 goutte d’huile essentielle de tea tree.

J’applique cette recette sur l’ensemble de mon visage et de mon cou.

2- Ma routine beauté spécial week-end

Le week-end, c’est en général le moment que l’on préfère pour prendre un peu plus le temps de s’occuper de soi. C’est également le week-end que j’essaie de laisser respirer ma peau : j’adopte le « no make up » quand c’est possible !

Après un nettoyage de ma peau, je gomme ma peau une fois par semaine pour enlever les cellules mortes : en ce moment, j’utilise celui de chez Propolia.

 

 

 

 

 

Après le gommage, place au masque et à mon indétrônable rhassoul.

  • Masque beauté purifiant belle peau :

-1 cuillère à soupe de Rhassoul

– 6 pressions d’huile de nigelle

– 3 cuillères à café de miel

– de l’hydrolat de lavande

Je dépose la poudre de Rhassoul que je dépose dans un bol, puis j’ajoute l’huile de nigelle & le miel et enfin progressivement l’hyrolat, jusqu’à obtenir la consistante souhaitée, ni trop épaisse, ni trop fluide. J’applique ensuite le tout sur mon visage, et laisse poser une 20ene de minutes, en veillant à ce que ma peau reste toujours humide.

Une fois le temps écoulé, je masse mon visage avec le restant du masque juste avant de le rincer. Une pulverisation d’hydrolat, et je termine avec mon soin anti imperfections. (recette ci dessus).

Le petit plus : Après une bonne nuit de sommeil, il m’arrive de commencer ma journée par avaler, à jeun, un grand verre d’eau à température ambiante, dans laquelle j’ai pressé le jus d’un demi citron bio. Cela permet de réhydrater mon organisme après une dizaine d’heures sans boire, et de réveiller l’éclat de mon teint.

www.linstantnature-boutique.fr

L’instant Nature 114 rue Nationale 49300 Cholet 02 41 49 93 62